psychogénéalogie

La psychogénéalogie est une pratique développée dans les années 1970 par Anne Ancelin Schützenberger selon laquelle les événements, les traumatismes, les secrets et les conflits vécus par les ascendants d’un individu conditionnent ses faiblesses constitutionnelles, ses troubles psychologiques, ses maladies, voire ses comportements étranges ou inexplicables.

Elle s’est fondée sur ses propres observations et aussi sur des concepts issus de la psychanalyse, de la psychologie, de la psychothérapie et de la systémique. Cette pratique clinique a été théorisée par d’autres psychanalystes, tels Françoise Dolto, Iván Boszormenyi-Nagy ou Didier Dumas. Elle puise ses sources dans l’œuvre de Nicolas Abraham et de Mária Török.

Source Wikipedia

.